REGIONAL 1 : GQFC / YVETOT

19 mars 2018 - 20:31

Akeem Adeyemi et les Grand-Quevillais se sont imposés contre Yvetot et réalisent la belle affaire dans le haut de tableau (photo J.-M.T)

 

Grand-Quevilly prend la tête

Ayant su faire preuve d’un parfait réalisme en première période, les Grand-Quevillais ont été sur un train de sénateurs dans une seconde période à sens unique (2-0). Cela n’empêche pas le GQFC de passer devant Déville/ Maromme au classement.

 

On s’attendait à une belle opposition entre le deuxième et le quatrième du championnat. Mais la confrontation a très vite tourné en faveur des Tango. En moins de cinq minutes, Monteiro et Adeyemi s’étaient déjà jaugés mais leurs frappes ne prenaient pas le chemin du cadre. Les deux formations optaient pour le même schéma de jeu, avec une récupération assez haute pour partir vite vers l’avant. Et à ce petit jeu, les Grand-Quevillais se montraient les plus appliqués. Suite à un haut pressing de Monteiro, celui-ci récupérait le ballon et offrait un caviar à Akeem Adeyemi qui ouvrait le score (1-0, 18e). La bonne période des locaux allait se confirmer sur cette demi-volée victorieuse de Jimmy Garnier à la réception d’un corner (2-0, 23e). Malgré ce break en l’espace de cinq minutes, les Tangos, réalistes, n’étaient ni souverains, ni sereins, face à des Yvetotais en manque d’inspiration. Le rythme, déjà peu élevé, tombait peu à peu, et s’installait une certaine léthargie.

Que d’occasions ratées

Les ambitions des Grand-Quevillais étaient largement revues à la hausse à l’entame de la seconde période. Ils s’employaient enfin à accélérer le rythme de la rencontre. D’entrée, Sertoglu (46e) et l’inévitable Monteiro (49e) mettaient la pression sur la cage de Bruneau. Et les tentatives se succédaient à un rythme effréné. Adeyemi (53e), Garnier (55e) puis Bonami (66e) manquaient tour à tour le cadre.

Avec ce manque de finition, les locaux ne se mettaient pas totalement à l’abri et restaient toujours à portée du YAC, une équipe pourtant bien loin de son meilleur niveau et qui passait son temps à courir après le cuir. À l’approche du dernier quart d’heure de jeu, la domination des Tango se faisait de moins en moins percutante. Les visiteurs pouvaient enfin reprendre un peu le contrôle du ballon et repartir vers le but de Lacaille. Mais physiquement émoussés, ils ne parvenaient pas à se montrer très dangereux, hormis peut-être cette frappe de Levillain qui passait de peu à côté (84e). Après avoir joué - un peu - avec le feu dans les dix dernières minutes, les Grand-Quevillais s’imposaient assez logiquement.

« Je suis évidemment satisfait de la victoire, doublement même car on reprend la tête du championnat avec le nul de Déville-Maromme à Bois-Guillaume, réagissait Hakli Dahmane, l’entraîneur du GQFC. Cela fait plusieurs rencontres que l’on débute de façon très positive. Les garçons sont impliqués et cherchent à produire du jeu. On aurait pu, dû tuer ce match en seconde période avec ces très nombreuses occasions. Sans être inquiétés outre mesure, nous nous sommes logiquement imposés. »

Commentaires

EQUIPES FEMININES 2018/2019 4 jours
LICENCES 2018/2019 et Coupe du Monde 2018 : faîtes votre pronostic ! 9 jours
3-2
GQFC / BOOS.F.C. 12 jours
GQFC / BOOS.F.C. et SOTTEVILLE CC / GQFC : résumés des matchs 12 jours
0-2
SOTTEVILLE CC / GQFC 12 jours
Alex Renault est devenu membre 18 jours
2-2
GISORS F.C.G.V.N. 27 / GQFC 18 jours
GISORS F.C.G.V.N. 27 / GQFC : résumé du match 18 jours
0-1
ST ROMAIN AC / GQFC 25 jours
ST ROMAIN AC / GQFC : résumé du match 25 jours
11-2
ST LEGER BONSECOURS / GQFC 26 jours
ST LEGER BONSECOURS / GQFC : résumé du match 26 jours
4-1
RC CAUDEBEC / GQFC 27 jours
RC CAUDEBEC / GQFC : résumé du match 27 jours
1-4
GQFC / R. GRAMMONT 28 jours
+